Tartufferie à Retourtour

chats en bikini

Une dérive autoritaire a eu lieu cet été concernant la baignade à Retourtour, interdisant les dames et demoiselles d’être en monokini sur la plage. J’avoue que pour ce qui est de ma génération, étant presque quinquagénaire,  il nous était impossible de voir une fille avec un haut de plage, même à la piscine lorsque nous étions jeunes. Je ne crois pas que nous avions des idées tordues pour autant, puisqu’il était naturel que les filles, comme les garçons, aient le droit de bronzer intégralement en été.

 

Mais que penser d’un maître nageur qui vient demander in peto à des touristes, venus profiter du calme de nos contrées au bord de l’eau par une journée ensoleillée sur la plage de Retourtour, de ne pas laisser leur bambin de 2 ans cul-nu sous prétexte de choquer les mœurs ou d’indisposer les badauds qui se trouvent être là. Et nous sommes en 2016 !

 

Il est connu que les sociétés qui imposent des tabous sont souvent en réalité pleine de contradictions qui provoquent souvent des dérives et finissent par créer des vices. Une régression pareille est choquante et reflète tout de même un grand retour à des valeurs conservatrices, bien loin des lumières ou des avancées qui ont pu permettre plus d’égalité entre les hommes et les femmes. Est-ce que l’on va bientôt demander à la gente féminine de rester à la maison pour s’occuper des enfants et du ménage ? Bien sûr, j’exagère, mais devant une telle décision, on peut se poser bien des questions. D’abord, qui est choqué par des seins nus sur une plage, à notre époque ? Pourquoi les femmes n’auraient-elle pas le droit se découvrir la poitrine, tandis que les hommes, qui ont aussi des seins, auraient le droit de le faire.

 

Couvrez ce sein, que je ne saurais voir.

Par de pareils objets les âmes sont blessées,

Et cela fait venir de coupables pensées.

Tartuffe, III, 2 (v. 860-862)

Le refus de porter les yeux sur les appâts de la femme fait partie des traits de comportement généralement attribués au dévot hypocrite.

dessin femme en monokini (source wikipédia)

 

Une manifestation est prévue pour protester du ridicule de cette situation à Retourtour ce Mercredi 10 Août à 14h00. Venez nombreux pour les soutenir.

"Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que ça s'est passé.★ - Margaret Mead (1901 - 1978) - Anthropologue."

Vous aimerez peut-être aussi :

1 commentaire sur Tartufferie à Retourtour

  1. Quinquagénaire (ouh la vieille),qui a pratiqué et pratique le monokini, je ne peux que réagir à ce « retour en arrière » qui, si nous ne sommes pas vigilants, risque de nous priver de manière insidieuse de nos libertés…Quoi de plus agréable de se baigner tout nu aussi pour un petit bambin…et pour les grands aussi!Je viens de lire l’article et n’ai donc pas pu participer à la manifestation d’hier…mais j’aurai bien voulu.

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Prouvez que vous êtes un humain. *