Découverte – Le Temple de Lamastre

25648070

 

Au XVIème siècle, Macheville, La Mastre et Retourtour formaient une seule paroisse catholique.

Le plus ancien document sur la Réforme dans la région est une lettre du 26 avril 1562 envoyée à Genève par les consuls d’Annonay, demandant un pasteur pour «  les pauvres frères de l’église de Macheville…les pourvoir d’un homme fidèle pour leur annoncer la parole de Dieu ».

temple-lamastre

Historique du Temple

L’origine de l’église protestante de Lamastre remonte vers 1660. Mais les protestants y sont déjà présents autour de 1570. C’est vers 1801-1802 que l’Église Réformée obtient définitivement son autonomie.

 

  • Le premier temple

En 1819, avec les dons des fidèles, l’Eglise Réformée achète une maison qu’elle aménage en temple, impasse du Condoie. Ce premier temple trop petit et inadapté, servira jusqu’à l’achèvement de l’édifice actuel.

 

  • Le temple actuel

Le premier projet voit le jour en 1854. Les travaux sont adjugés le 27 octobre 1861 à Louis Coulomb du Cheylard.

Le 7 août 1864, sous Napoléon III, le temple « digne du chef lieu », est inauguré. La cérémonie a rassemblé les protestants du consistoire et plus largement encore, catholiques et municipalité. Plus d’un millier de personnes ont pris place dans les 570 places assises de l’édifice.

Lamastre - Temple de Lamastre - Chalaye-001

Le pasteur Boyer de Saint Agrève note « les temples en Vivarais ressemblent trop à des hangars, celui de Lamastre est de formes originales, gracieuses et bien appropriées ».

Charles Seignobos, conseiller général, participe au repas inaugural.

 

ars-nova-concert-temple-lamastre-mai-2014-complet

 

 

Son architecture le différencie des premiers temples très sobres.

Sa façade présente une bible ouverte sous un porche, à l’intérieur, boiseries et chaire en noyer, chapiteaux sculptés supportant les tribunes.

 

 

 

 

Coût : 35 000 francs

  • La commune de Lamastre participe pour 6 500 francs
  • L’Etat apporte 14 000 francs de subvention
  • Le solde est à la charge de la communauté protestante.

Nb: si un lecteur peut faire la conversion, l’indiquer en commentaire.

 

En 1887, la chaire est restaurée et un trottoir créé devant la façade principale.

 

Les bombardements allemands sur Lamastre ont endommagé le toit et la chaire. En 1946, le financement des réparations est arrêté : 80% par l’Etat, 20% par la commune.

 

vitrail-temple

 

 

Les vitaux d’Eric de Saussure sont installés en 1954 – 1955.

 

 

 

 

 

En 2004, la rénovation de la façade et des chenaux est menée à bien.

 

temple-lamastre-croix-huguenote   10

Côté du temple avec sa croix huguenote et vue gauche du temple place Rampon.

 

 

R.A.D (sources Jean Bernard – Samuel Mours)

 

Vous aimerez peut-être aussi :

1 commentaire sur Découverte – Le Temple de Lamastre

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Prouvez que vous êtes un humain. *