Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche

parcmanturelregionaldesmontsardeche

Issu d’un projet à l’initiative des castanéiculteurs (producteurs de châtaignes) en 1992, le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche a été officialisé le 9 avril 2001.

Il s’étend sur plus de 228 000 hectares et englobe environ un tiers du département ardéchois.

145 communes le composent, pour un total d’environ 76 700 habitants.

Sa gestion est assurée par un syndicat mixte, de type structure intercommunale.

1

 

La maison du Parc est située à Jaujac au cœur d’un domaine de 40 hectares, au pied du dernier volcan éteint du Vivarais.

Domaine de Rochemure.

Tél : 04 75 36 38 60

 

Missions

Le PNR des Monts d’Ardèche a pour missions la préservation des patrimoines culturels et naturels (paysages, rivières, volcanisme,…), le développement économique et social et la qualité de vie de ses habitants. Il doit aussi assurer l’accueil et l’information du public et participer à l’éducation à l’environnement.
Il doit  préserver et développer les richesses communes aux Monts d’Ardèche.

desaignes-28185-3_w500

 

Des vallées méridionales jusqu’aux massifs enneigés du Mézenc, les richesses naturelles et les espèces animales et végétales du Parc sont nombreuses. Le Parc recèle de trésors patrimoniaux. Il compte des villages labellisés « villages de Caractère« , tel Désaignes, dans le canton.
Les produits gastronomiques fabriqués au sein du PNR des Monts d’Ardèche sont nombreux et variés. Ils vont de la pomme de terre primeur de la vallée de l’Eyrieux, au bœuf AOC Fin Gras du Mézenc, du fromage de chèvre AOC Picodon à la châtaigne AOC, sans oublier la myrtille sauvage ainsi que les nombreuses eaux minérales des sources des Monts d’Ardèche.

L’identité du Parc s’appuie sur des caractéristiques communes fortes : les paysages, les savoir-faire ruraux, le volcanisme, les rivières, les productions de myrtilles et châtaignes, l’histoire religieuse, les moulins et moulinages, les terrasses…

Nouveau périmètre

Les communes sont appelées à délibérer sur leur adhésion au Parc.

3

 

Elles étaient 132 pour la première charte (2001/2012) et sont désormais, depuis 2013,  145 à s’engager pour 12 ans dans la seconde charte.

Labatie d’Andaure et Nozières ont rejoint le Parc en 2013 . Desaignes et Lamastre,  auparavant seulement partiellement intégrées ont vu leur territoire entièrement intégré.

De Nozières au nord jusqu’à Malbosc à la pointe sud et du Monastier-sur-Gazeille à l’ouest, jusqu à Saint-Cierge-la-Serre à l’est, le territoire s’élargit et intègre le massif du Mézenc.

Le Parc compte 3 nouvelles communes des Boutières: « l’enclave » du Cheylard se réduit ainsi de moitié. Il accueille également 7 communes de la Haute-Loire.

 

 

 

Objectifs retenus : 2014 – 2017

  • Nos paysages, plus qu’un décor, le cadre du vivre ensemble avec des paysages ménagés et un urbanisme durable partagé.
  • Nos patrimoines naturels et culturels, plus qu’une identité, un passeport pour l’avenir avec des espaces emblématiques préservés, une biodiversité comme un enjeu partagé et un patrimoine bâti valorisé.
  • Nos entreprises, plus que de l’économie : une marque de fabrique avec pratiques agricoles et forestières renouvelées, des savoir- faire emblématiques.
  • Nos services, plus qu’un besoin, une nécessité d’inventer avec une offre de service innovante et une culture appropriée.
  • Notre Parc, plus qu’un outil : une proximité avec des habitants et des élus mobilisés.
  • Notre châtaigneraie, plus qu’un emblème, une ambition avec la mise en place d’un plan climat énergie – territoire.
  • Chauvet, plus qu’une opportunité, une exigence partagée soutenue par l’Unesco.

Dans ce cadre défini, le Parc peut apporter un soutien logistique et financier à différentes réalisations communales et inter communales.

1

 

 

Tel Nozières, en 2105, pour un chantier pierre sèche.

 

 

 

 

 

Chaque commune adhérent au Parc a été dotée de panneaux de signalisation « Commune du Parc des Monts d’Ardèche »

Les Castagnades

En plus de son programme d’action en faveur de la châtaigneraie, le Parc est partenaire des Castagnades.

De mi-octobre à mi-novembre le coeur du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche bat au rythme des 11 « Castagnades »

Parmi les villages participants:

Désaignes: les 21, 22 et 23 octobreDésaignes 1 web

Le village médiéval prendra ses couleurs d’automne pour célébrer l’événement. Parmi les nombreuses animations, le chef Jacques Marcon réalisera des recettes en direct et en public.

 

Le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche est classé Geopark mondial UNESCO

siac-gc3a9oparc1Cinquième Géopark français, souvent ignorés du grand public, le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche recèle des trésors pour le géologue averti ou amateur.

 

Sur le territoire du Parc, rien ne manque pour une approche complète de la géologie, toutes les âges y sont en effet représentés depuis plus de 550 millions d’années.

56

 

Afin de valoriser ce riche géo-patrimoine, le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche est bénéficiaire depuis septembre 2014 du label Geopark mondial UNESCO.

 

 

 

 

Le label s’appuie sur trois piliers :

  • Préservation : une meilleure connaissance scientifique des sites permet d’orienter et d’adopter, si nécessaire, des mesures de gestion pour la préservation des richesses géologiques.
  • Education : dans un Geopark, la géologie est une porte d’entrée privilégiée pour la sensibilisation à l’environnement et au territoire.
  • Tourisme durable : Le géotourisme participe au développement local à travers un tourisme durable orienté sur la thématique de la géologie.

Le Parc a identifié, avec l’aide des géologues locaux et des universitaires, des géosites, sites géologiques remarquables grâce à leur qualité esthétique, pédagogique et à leur rareté.

280px-Mont_Gerbier_de_Jonc_(en_venant_de_St_Martial_au_nord-est)

 

11 sites du Parc sont  sont à ce jour classés Géosites: volcans des sucs (Gerbier de Joncs)…, château de Rochebonne… d’autres pourraient le devenir et certains sont associés. Le Parc en assure la protection et la promotion.

 

 

 

Les entreprises de toute nature situées dans le Parc peuvent associer le label Unesco à leur publicité. Demande doit être présentée à la maison du Parc ou en mairie de leur lieu d’implantation.

 

RAD

Vous aimerez peut-être aussi :

3 commentaires sur Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche

  1. Nous avons la chance de vivre au milieu d’un site remarquable qui de plus a été labélisé Geopark mondial par l’UNESCO depuis 2014.
    Il en existe seulement 5 en France alors profitons-en pour préserver le notre !!!

    • Pourquoi ce cacher derrière un pseudonyme? La liberté d’evpression est inscrite dans la constitution ; c’est en assumant nos écrits ,notre parole ou nos dessins que l’on défends cette liberté indispensable à une pleine démocratie Jean Claude Matthey

      • en réponse à Jean-Claude: je conçoit tes propos, mais la liberté d’être anonyme ou d’utiliser un pseudo pour un commentaire peut ce concevoir aussi et peut être défendue. Ceci dit, autant que vous le sachiez, vous n’êtes pas anonymes pour les administrateurs du site, puisque vous renseignez au moins votre adresse mail.

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Prouvez que vous êtes un humain. *