Orages, ô désespoir !

 

Le verdict est sans appel. Sur cette photo prise juste après les pluies de mi août dernier, on peut constater que le stade de foot Marc Verdier à Lamastre a brillamment passé l’épreuve de la sécheresse exceptionnelle de cette année 2022.

Ah, combien d’agriculteurs, frappés par les interdictions d’arrosage préfectorales, apprécieraient qu’on leur donne la recette miracle pour avoir des champs d’un aussi beau vert.

 

RAD

 

Soyez le premier à commenter.

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :