Augmentation des indemnités des parlementaires

 

Au coeur de cet été, à l’image de tous les fonctionnaires, députés et sénateurs ont bénéficié de la revalorisation du point d’indice. Leur indemnité a donc grimpé de 3,5 %.

 

Depuis cette augmentation passée presque inaperçue (les médias étant trop occupés avec l’Ukraine…), ils perçoivent désormais une indemnité mensuelle totale brute de 7 493,30 €, soit une augmentation brute de 252,58 €.

 

Les parlementaires sont assimilés à des fonctionnaires de catégorie A et à ce titre, quand les fonctionnaires sont augmentés, députés et sénateurs le sont également au même niveau.

Patrick Vignal, député de de l’Hérault, a même indiqué: « Ce n’est pas normal, mais c’est statutaire ».

 

Dans le détail, cette hausse se compose comme suit :

+ 196 € pour le montant de base, porté à 5 820,04 €

+ 5,90 € pour l’indemnité de « résidence » qui s’élève désormais à 174,60

+ 50,68 € pour l’indemnité de fonction qui atteint 1 498,66

Soit un total brut qui atteint donc 7 493,30 .

 

Ces élus bénéficient également:

– d’une avance mensuelle de frais de mandat de 5 561€

– d’une « facilité de circulation » permettant le transport entre Paris et la circonscription par train (sans limitation) ou avion (80 voyages par an) ainsi qu’en taxi ou VTC dans la capitale

– d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs qui s’élève à 10 953 € par mois ;

– de moyens de bureautique et de communication d’un montant annuel de 18 950 €.

 

La seule revalorisation des indemnités des 925 parlementaires (577 députés et 348 sénateurs: un record du monde…) va peser un peu plus de 1,750 M€ dans le budget de l’Etat.

 

Rappelons qu’en ce même mois de juillet 2022, les députés de la majorité, les LR et RN ont refusé de voter l’augmentation du Smic à 1 500 € proposée par la gauche.

 

Et les élus locaux ?

Lors d’une revalorisation du point d’indice de la fonction publique, le montant de l’indemnité des maires et les taux plafonds des indemnités des autres élus municipaux sont automatiquement augmentés. Il en est de même pour les indemnités des élus intercommunaux.

Pour en savoir plus, allez voir le-député-indemnités-avantages

 

RAD

 

2 commentaires sur Augmentation des indemnités des parlementaires

  1. …et tous les parlementaires, issus de droite comme de gauche, acceptent ce statut assimilé aux fonctionnaires sans broncher…Avec presque 7500 € brut par mois, les pauvres !!!!!!!!!

  2. à se demander pourquoi ils ont bloqué le point d’indice des fonctionnaires pendant si longtemps !!! les indemnités des conseillers régionaux, départementaux, maires et adjoints vont suivre l’augmentation puisqu’elle sont elles aussi calculé sur cet indice

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :