Les « Oisillons » Lamastre – Hommage au couple Patonnier

 

Pendant de nombreuses années, l’association les « Oisillons », quartier Saint Cierge à Lamastre, a accueilli de nombreux enfants.

Michel Breysse, un des leurs, rend hommage au couple Patonnier qui a dirigé cette institution

 

« C’est dans le petit temple de St Prouant en Vendée qu’ a eu lieu le dernier au revoir à Françoise Patonnier , codirectrice de la maison d’ enfants les Oisillons avec Georges son mari parti en 2008.

 

 

 

L’ occasion de rendre hommage à cette femme extraordinaire qui a donné sa vie entière au service des enfants en grandes difficultés.

Avec son mari Georges, Françoise a effectué une mission de 16 années au Cameroun pour l’éducation des enfants, puis 10 ans à la direction de la maison d’accueil de CREST.

 

 

 

Ils arrivent à Lamastre en 1976 pour prendre la direction de la maison d’ enfants  » Les Oisillons ».

Ils accomplissent un énorme travail de restauration et de réorganisation grâce à un grand savoir faire et beaucoup de courage, avec le souci constant de la dignité de l’ enfant.

MERCI pour cet Amour, ce don de soi, cette générosité, ce sourire permanent, ce souci de l’autre, le respect et la considération de chaque être ».

 

Michel Breysse

…………………………………………….

 

Les Oisillons

 

Avant 1954, il y avait à Alboussière, à une vingtaine de kilomètres de Lamastre, une maison d’enfants, gérée par une association protestante, appelée « Les Oisillons ».

Les locaux étant devenus trop exigus, les enfants, le personnel, l’association gestionnaire, sont venus s’installer à Lamatre dans une grande « maison de maître », sur la colline de Saint Cierge.

De 1954 à 1998, les Oisillons à Lamastre ont abrité cette maison d’enfants avec l’aide de nombreux bénévoles, membres actifs des églises Évangélique, Réformée ou Darbyste.

En 1998 le site a été donné à l’A.D.A.P.E.I., dont le projet était de créer un C.A.T.. Mais dans l’impossibilité d’engager des frais importants pour réaliser la mise aux normes nécessaire, l’A.D.A.P.E.I. a cédé le domaine, en 2005, à l’A.E.B.E (Association Evangélique de Bienfaisance de l’Eyrieux – Doux).

L’AEBE a voté, en 2011, la création de la Maison Solidaire des Oisillons.

Des travaux de réhabilitation des bâtiments sont actuellement en cours.

 

RAD

 

Partagez

1 commentaire sur Les « Oisillons » Lamastre – Hommage au couple Patonnier

  1. Je me souviens bien du couple Patonnier habitantà l époque juste au dessus des oisillons.J avais un copain habitant les lieu avec lequel nous faisions les quatre cents coups.Souvent j étais invité à manger et ce qui m avait surpris,c etait l autonomie de tous ces enfants.Comme souvenir j ai celui ou,à la force des mollets,ils allaient chercher le lait dans une ferme sise au sommet de la montagne.Impossible de nos jours car TOUS les chemins pedestre ont été bouchées,action illégales mais à lamastre,tout est possible.Excusez moi pour les fautes j ai la flemme de corriger.
    Je me souviens aussi lorsque nous avions nettoyées le collecteur d eau rempli de crapeaux.pour finir,j ai une pensée émue pour Jean François,que je n oublirais jamais.

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.