Ces villages et lieux-dits aux noms bizarres et drôles

 

En ces temps plutôt moroses, quelques idées de voyage dans l’hexagone avec le pass sanitaire bien sûr ! – un petit florilège de noms de villages insolites !

La France compte des dizaines de milliers de villages, certains ont hérité de noms improbables d’origine souvent inconnue.

Nos campagnes regorgent de petites perles que nous vous proposons de découvrir dans cette sélection à travers les panneaux de signalisations.

 

 

ARNAC-LA- POSTE en haute Vienne

Son nom est issu du nom du personnage gaulois Arnos et en 1700 le complément la Poste a été ajouté en raison du relais de poste qui s’y trouvait.

Cette commune de 950 habitants (les Arnacois) a organisé en 2006 les rencontres des communes de France aux noms burlesques.

 

 

 

 

 

BEZONS 

cette ville de 29 000 habitants (les Bezonnais) se situe sur la rive droite de la Seine dans le Val d’Oise.

 

 

 

 

 

 

 

Aux dernière municipales, voici l’affiche et le slogan d’une candidate.

 

 

 

BIDON dans le sud Ardèche, à proximité de Vallon Pont d’Arc, compte 251 Bidonais et Bidonaises.

Son nom provient du patois lou bidoun qui signifie le réservoir ou endroit où il y a de l’eau et le village est le seul endroit ou l’on trouve cette eau en permanence sur ce plateau calcaire.

 

 

 

BIZOU est un village normand de 130 habitants (les Bizoins) dans le département de l’Orne.

 

 

 

 

 

BOURRÉ se situe dans le Loir et Cher

Son nom vient de « bouroué », « bourg du roi » du fait de l’extraction de la pierre locale utilisée dans la construction des châteaux royaux.

les Bourrichons sont au nombre de 676.

 

 

 

 

 

CAMEMBERT – village normand dans l’Orne, il compte 187 Camembertois et est célèbre en tant que berceau du fromage qui porte son nom.

 

 

 

 

CHATTE en Isère près de Saint Marcellin doit son appellation à « Casta » qui signifie château.

Cette commune de 2 500 habitants (les Chattois) est connue pour son jardin ferroviaire et la fabrication de ravioles.

 

 

 

FROIDCUL est un lieu-dit de la commune de Moyeuvre-Grande en Moselle.

 

 

 

 

 

CORPS-NUDS est un village breton d’Ille et Vilaine près de Rennes de 3 100 habitants (les Cornusiens).

Son orthographe actuelle viendrait de scribes du Moyen Âge, qui pour faire de l’esprit, auraient remplacé Cornut par Corps-Nuds.

 

 

CROTENAY dans le Jura compte 640 Crotenaisiens.

 

 

 

 

DEUX-VERGES dans le Cantal compte 50 habitants qui n’ont pas d’appellation officielle.

 

 

 

 

 

 

DURANUS dans les Alpes Maritimes, proche de Nice, a sur son territoire la rivière Vésubie dont la récente crue a provoqué de graves dégâts.

140 Duranussiens résident dans la commune.

 

 

 

 

 

GLAIRE dans les Ardennes, 850 habitants:  les Glairois.

 

 

 

 

 

GLAND dans l’Aisne

Le panneau de signalisation est très explicite !

 

 

 

 

 

 

 

HÉBÉCREVON  se situe dans le département de la Manche, devenue en une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Théreval, elle est peuplée de 1 138  Hébécrevonnais

 

 

LA BAFFE dans les Vosges est peuplée de 634 Argentois

 

 

 

 

 

LE CERCUEIL dans l’Orne et ses 137 Cercueillais.

 

 

 

 

MONTCLUS dans le Gard et ses 206 Montclusiens

 

 

 

 

MONTCUQ  dans le Lot et ses 1 200 Montcuquois ont été popularisés en 1976 grâce à un sketch de Pierre Bonte et Daniel Prévost dans l’émission Le Petit Rapporteur.

 

 

 

 

 

 

SAIX en Ariège et ses 702 Saixois.

 

 

 

 

 

MONTETON dans le Lot et Garonne et ses 330 Montetonnais.

 

 

 

POIL dans la Nièvre et ses 131 Pictiens

 

 

 

SALLESPISSE dans le Pyrénées Atlantiques a comme origine le mot germanique « saal » château avec un nom d’homme latin « Piccius ».

La commune compte 577 Sallespissiens,

 

 

 

 

 

 

 

TRÉCON dans la Marne et ses 82 Tréconniers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VATAN dans l’Indre et ses 2 000 Vatanais

 

 

 

 

 

 

A cette liste on pourrait rajouter Angoisse – Anus – Fourqueux – La Prune – La Trique – Le Fion –  La Tombe –  Longcochon – Mouais –  Montretout – Plurien – Salau – Saligos – Oust et bien d’autres…

Tous ces noms de village ou lieux-dits existent réellement.

 

 

 

Une “association des communes de France aux noms burlesques et chantants”  regroupe plusieurs villages aux noms insolites.

Elle organise chaque année des rencontres afin de promouvoir leurs communes et leurs patrimoines architecturaux, historiques ou gastronomiques.

Seuls sont admis à participer aux rencontres les communes ou les hameaux « dont le nom évocateur prête à sourire, à rire ou dont la musicalité est porteuse de pittoresque et de folklore ».

 

 

 

RAD

 

4 commentaires sur Ces villages et lieux-dits aux noms bizarres et drôles

  1. Oui Jeff, la BAFFE, il l’a reçu à Tain…peut-être mieux pour lui car de l’autre côté du pont, elle aurait pu être différente. Mais il n’a pas pris ce risque car il sait très bien que la résistance est forte en 07 !

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :