Lamastre – Inauguration de l’office de tourisme intercommunal et de la Dolce Via

 

Vendredi 7 juillet a eu lieu l’inauguration officielle de l’Office de Tourisme Intercommunal du Pays de Lamastre et de la Dolce-via (tronçon Lamastre vallée de l’Eyrieux).

Les festivités commencèrent aux alentours de 16h 30, à St-Prix, avec la découverte de ce tronçon de la Dolce Via qui relie, pour les marcheurs et les cyclistes, Lamastre avec la vallée de l’Eyrieux.

 

Des petites grappes de marcheurs effectuèrent courageusement, dans la moiteur des 35° à l’ombre, la dizaine de kilomètres qui sépare St-Prix de la gare de Lamastre.

 

Puis étaient proposés les circuits d’ orientation à Lamastre.

 

Pendant ce temps, la gare et l’Office de Tourisme se préparaient à recevoir les initiateurs de ces réalisations et un public venu montrer son adhésion à ces réalisations.

 

 

A partir de 20h, les orateurs prirent place sur la plate-forme d’un wagon qui servit de tribune.

On put y entendre Jacky Chosson (adjoint municipal de Lamastre au tourisme) Jacques Chabal, maire du Cheylard et président de la communauté de communes de Val’Eyrieux, Catherine Faure, vice-présidente  et Jean-Paul Vallon, qui à travers un bref rappel de l’animation touristique à Lamastre et Desaignes…, rappela que le premier Syndicat d’Initiative lamastrois, fut créé en 1906 !

 

 

Le maire de Lamastre fit ensuite la liste des entreprises qui effectuèrent ces réalisations et les félicita pour la qualité de leur travail.

A propos de la Dolce-via, Mr Vallon insista sur l’importance de la coopération au sein du comité d’itinéraire qui pilote la réalisation de la voie verte sur trois communautés de communes.

Rappelons que la Dolce-via va continuer, du Cheylard jusqu’à St-Agrève.

 

 

La Docle Via – macadam pour desservir les hameaux – terre battue pour marcheurs et vélos.

 

 

 

 

 

 

Aménagements pour la détente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la halte de Lapras – point rafraichissement pour les marcheurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chanteur local Jacques Vey termina la soirée en chansons tandis qu’un buffet rassasiait le  public présent.

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur la Dolce Via

Lire aussi: Du Mastrou au train de l’Ardèche

 

RAD

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Soyez le premier à commenter.

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*