Fête de la Musique à Désaignes

La fête de la musique a été imaginée en 1976 par le musicien américain Joël COHEN qui travaillait alors pour France Musique. Il proposait des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le 21 décembre.

Il voulait que les groupes musicaux jouent le 21 juin au soir, jour de l’été boréal. Son projet a été réalisé en 1976 dans l’ouest parisien et à Toulouse.

 

 

Jack LANG, ministre de la culture et Maurice FLEURET, directeur de la musique et de la danse du ministère ont repris l’idée et donné l’impulsion décisive à cet événement en 1982, année de la 1ère fête de la musique.

 

 

Depuis, cette fête s’est internationalisée, elle a été reprise dans 110 pays.

 

La date du 21 juin a été choisie car elle coïncide le plus souvent avec le solstice d’été, c’est à dire la nuit la plus courte de l’année et le début de l’été.

Depuis son lancement, le succès de la fête de la musique ne s’est jamais démenti. Grâce à la gratuité et l’ouverture la plus large possible à tous les styles musicaux, elle participe à la mixité des cultures et à la paix sociale. Un français sur dix y contribue.

Les pratiquants réguliers de musique en France seraient près de 12 millions !

 

 

Cette fête démontre de manière éclatante que la richesse de la musique et son apprentissage sont au cœur des préoccupations culturelles et du besoin d’expression de la population toute entière.

 

Une des conséquences quasi immédiate du succès de la Fête de la Musique a été la multiplication de très nombreux festivals en France durant la période estivale. Les organisateurs, privés ou publics, ont pu trouver davantage de financements et un espace de promotion des artistes.

 

Cette tendance est aujourd’hui inversée, les financements sont de plus en plus modestes et souvent à la tête du client, à l’exemple de la Région Rhône Alpes Auvergne qui vient de pratiquer une coupe de 4 millions d’euros de subventions à 140 acteurs culturels, sans la moindre concertation.

Certaines municipalités et conseils départementaux suivent l’exemple de la Région !

 

RAD

 

Soyez le premier à commenter.

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :