Les Noziérois vont devoir retourner aux urnes

election_mg_3455

Après les 3 précédentes démissions du conseil municipal, dont celles de 2 adjoints en 2015, un nouveau conseiller a présenté sa démission en début de ce mois.

Conformément à l’article L . 258 du code électoral, des élections partielles complémentaires devront se dérouler dans les 3 mois suivant la date d’effet de la démission (la démission est effective dès que le maire la reçoit).

 

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les élections partielles sont obligatoires dès lors que le conseil municipal a perdu au moins 1/3 de ses membres, ce qui est le cas à Nozières.

 

Les électeurs devront donc désigner 4 nouveaux conseillers municipaux.

Nous vous tiendrons plus amplement informés en fonction des évènements à venir.

 

RAD

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :

3 commentaires sur Les Noziérois vont devoir retourner aux urnes

  1. je suis tout à fait d’accord avec jean claude, mais dur dur de changer les mentalités,la peur du changement, leur sentiment de supériorité et leur refus d’accepter les « étrangers », peut être un espoir

    • Un conseil municipal bancal et en échec patent n’est jamais une bonne
      nouvelle ! La bonne nouvelle serait que durant cette mini campagne électorale émerge un projet pour le village porté par un groupe de personnes ne se reconnaissant pas dans le clanisme afin d’œuvrer vers quelque chose ou la majorité des personnes de ce village trouvent leur place. Peut-être pourrions nous en discuter ?4

Répondre
Prenez connaissance de la charte de modération des commentaires avant de poster un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Prouvez que vous êtes un humain. *

";